Pierre et le Loup

Julie Depardieu a raconté l’histoire de Pierre et le Loup. L’Orchestre Symphonique du Pays Basque jouait, et en même temps, des images étaient projetées.

Julie Depardieu présente l’orchestre du Pays Basque

L’instrument qui jouait le canard était le hautbois.

L’instrument qui jouait l’oiseau était la flûte traversière.

L’instrument qui jouait le chat était la clarinette.

L’instrument qui jouait le grand-père était le basson.

Les instruments qui jouaient les chasseurs étaient les percussions.

Les instruments qui jouaient le loup étaient les cors.

Les instruments qui jouaient Pierre étaient les instruments à cordes : les violons, les altos, les violoncelles, les contrebasses.

Le conte a été composé par Prokofiev. Un jeune garçon, Pierre, a capturé un Loup avec l’aide d’un oiseau et d’une corde. Mais le canard a été avalé par le Loup.

une vidéo du conte de Prokofiev :

https://www.youtube.com/watch?v=eN4Iyb8HKjM

Jean-François Verdier, le chef d’orchestre, a écrit « Le Canard est toujours vivant ! » en collaboration avec l’auteur Bernard Friot. C’est une suite au célèbre conte musical.

Les chasseurs sont arrivés et ont trouvé Pierre. Ils ont tiré le Loup jusqu’au zoo et l’ont mis dans une cage.

Le soir, les animaux ont fait une fête pour accueillir le Loup. Le lion a demandé au Loup de chanter un air. Il l’a fait mais l’éléphant lui a dit :

– As-tu un chat dans la gorge ?

– Non, c’est un canard !

L’éléphant a plongé sa trompe dans le ventre du loup et en a ressorti le canard vivant.

Le canard a dit « ça va mieux ». Puis il est passé entre les barreaux de la cage du Loup. Il a demandé au Loup : « Veux-tu rentrer chez toi ? »

Mais le Loup n’as pas répondu parce que le directeur du parc avait ramené une louve dans le zoo.

Alors le canard est rentré chez Pierre et son grand-père. Il n’avait plus de volailles car le Grand père et les chasseurs les avaient tuées pour faire la fête. Le canard a appris à voler et a rejoint un vol de canards sauvages. Pierre a dit « au revoir » au canard.

Une réponse sur “Pierre et le Loup”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *