A la décou­verte des expres­sions françaises

Pleuvoir des cordes, don­ner sa langue au chat, tom­ber dans les pommes, poser un lapin, autant d’ex­pres­sions que ces élèves, en cours d’ap­pren­tis­sage du fran­çais, ont décou­vert et illus­tré dans une petite pièce de théâtre.

https://tube-bordeaux.beta.education.fr/videos/watch/aa857270-f047-4f52-977d-29d713db2115
Merci à Mme Besnard et Mme Ollivon Guyot 

École élé­men­taire La Citadelle

Les explo­ra­teurs de la Citadelle en forêt

Le jeu­di 1er juillet, toute l’é­cole est par­tie explo­rer le bois Guilhou. Dans cette forêt, nous avons décou­vert des arbres aux dimen­sions immenses, des formes inso­lites, et réa­li­sé de vraies œuvres d’art !

Tout d’a­bord, nous avons explo­ré, tou­ché, écou­té, recher­ché, iden­ti­fié et réflé­chi dans une nature d’une richesse infinie :

Puis nous avons pique-niqué,

… et enfin, nous avons uti­li­sé nos talents artis­tiques pour réa­li­ser des œuvres de Land’Art :

Ce fut une magni­fique jour­née, par­ta­gée entre enfants, parents et enseignants !

La visite au rucher de Caradoc, un émerveillement !

D’abord, on s’est mis en cercle et nous avons écou­té les bruits autour de nous. Ensuite, on a regar­dé Aude qui a allu­mé l’enfumoir. On a regar­dé les abeilles par la fenêtre. Puis on a enfi­lé des tenues pour nous pro­té­ger des abeilles. On s’est allon­gé sur des tapis au sol pour les obser­ver. Elles rap­por­taient le pol­len dans la ruche sur leurs pattes. Nous étions émerveillés !

Enfin, nous avons regar­dé un bour­don en train de buti­ner une fleur.

Le jar­din de l’école élé­men­taire de la Citadelle

Le jar­din a la forme d’un soleil. Au centre du jar­din, il y a un ceri­sier. Autour, nous avons plan­té de la myr­tille, du cas­sis, un gro­seillier blanc et un gro­seillier rouge.

Dans le jar­din, il y a aus­si 3 bacs rec­tan­gu­laires, 2 bacs car­rés et 3 plates-bandes.

bac 1 : vigne « mus­cat bleu », cibou­lette, sou­cis, iris, frai­sier, mélisse, œillet, consoude.

bac 2 : vigne « blanc gros grains », menthe verte, capu­cines, consoude, frai­sier, cibou­lette, poi­reaux perpétuels.

bac 3 : cibou­lette, frai­siers, sou­cis, roma­rin corse, consoude.

car­ré 1 : framboisiers.

car­ré 2 : frai­siers, romarin.

par­celle 1 : consoude, mélisse, citron­nelle asia­tique, bour­rache, chou, cardon.

par­celle 2 : consoude, mélisse, citron­nelle asia­tique, bour­rache, chou, car­don, agapanthes.

par­celle 3 : consoude, mélisse, citron­nelle asia­tique, bour­rache, chou, car­don, marguerites.

Les acti­vi­tés du jardin

Nous avons plan­té des plantes. D‘abord, nous avons creu­sé des trous. Puis, nous avons mis les plantes dans les trous. Ensuite, nous avons ramas­sé de la terre des tau­pi­nières et des feuilles mortes pour les mettre autour des plan­ta­tions. Enfin, nous avons arro­sé ! Nous avons construit deux tipis en bam­bous. Nous avons fixé un bâton au som­met des deux tipis. Sur ce bâton, nous avons accro­ché des ban­de­lettes de tis­su orange qui nous ont ser­vi à faire des vœux pour por­ter chance au jar­din. Laurent a fait son­ner une cloche qui a résonné.

fes­ti­val Points de Vue n°4

Nous avons ren­con­tré un artiste de “street art”. Il s’ap­pelle Fin Dac et vit à Londres. Il a peint le mur d’un immeuble près de l’é­cole. Il a uti­li­sé une nacelle motorisée.

Fin Dac a peint une dame en bleu. Elle a les che­veux très bou­clés et porte des san­dales. Elle danse. Elle est très belle et res­semble à Tina Kunakey. Sa pein­ture est immense. L’artiste a signé son œuvre tout en haut à gauche.

la semaine du goût du 12 au 16 octobre 2020

Les élèves ont ren­con­tré 3 pro­duc­teurs locaux pen­dant le temps périscolaire.

L’atelier « pâtes ».

Le pro­duc­teur a expli­qué com­ment il fabri­quait les pâtes. Les pâtes fon­cées sont meilleures pour la diges­tion car elles sont semi-complètes. Les pâtes jaunes n’ont pas du tout de son (peau du blé). Les pâtes mar­rons ont un peu de son.

L’atelier « volailles ».

Les pous­sins gran­dissent 90 jours. La nuit, ils dorment au pou­lailler pour ne pas être man­gés par les renards. Ils mangent des grains de maïs. Dans la jour­née, ils sortent dans la prai­rie pour man­ger les insectes, les vers de terre…

L’atelier « légumes ».

Les légumes sont bio­lo­giques. Il y avait des carottes de toutes les cou­leurs, des choux poin­tus, du per­sil, du céle­ri, un poti­mar­ron, des patates douces… Pour faire cuire les légumes, la tem­pé­ra­ture doit être de 95 degrés environ.

Le groupe Éole nour­rit 4 000 per­sonnes envi­ron et 1 000 per­sonnes âgées. Il se four­nit chez 30 à 40 pro­duc­teurs locaux (moins de 100 km) et par­fois biologiques.

Voici les menus de la semaine du goût du 12 au 16 octobre 2020.

Les abeilles de la Citadelle

Ces der­niers mois, nous avons pris conscience de l’im­por­tance des abeilles dans nos vies et de la néces­si­té de les pro­té­ger. Nous leur avons ren­du hom­mage à tra­vers de jolies say­nètes et un bel accom­pa­gne­ment musi­cal. Beau tra­vail col­la­bo­ra­tif entre tous les élèves, ani­mé par l’as­so­cia­tion Artpiculture, les enseignant.e.s et Emmanuelle, notre musi­cienne du CMR. Un résul­tat à la hau­teur du tra­vail fourni !

Un spec­tacle magique

La MVC St Etienne nous a offert un joli spec­tacle rem­pli de magie et d’hu­mour. L’artiste nous a fait com­plè­te­ment oublié le froid ambiant ! Une belle fin d’année…

La ger­mi­na­tion des lentilles

La fin de l’hiver approche. C’est le moment de planter. 

Les len­tilles vont-elles pous­ser ? Et comment ?

– avec ou sans terre ?

– avec ou sans Soleil ?

– avec ou sans lumière ?

– avec ou sans eau ?

Nous dépo­sons des len­tilles sur une grille au-dessus de l’eau. Le réci­pient est expo­sé à la lumière.

l’ex­pé­rience

Voici une vidéo pour mieux com­prendre à par­tir d’images prises pen­dant 10 jours.

une image de l’installation