Abécédaire de la danse

En paral­lèle avec le pro­jet REP danse contem­po­raine (asso­cia­tion Horizon Danse), les élèves de GS ont créé l’a­bé­cé­daire de la danse, qui pré­sente des mots uti­li­sés lors des séances de danse avec Sandra et des pho­tos des lettres capi­tales faites avec leurs corps.

Classe de neige 2020

Bonjour ! Egun on !

Mais que se passe-t-il ? Zer da hori ?

Notre cham­pion vient de chaus­ser ses chaus­sures de ski et a pris tout son maté­riel.

Mais oui, bien sûr, très pro­chai­ne­ment se dérou­le­ra la classe de neige “Payolle La Mongie 2020” avec tous les CM de l’é­cole Charles Malégarie. Réunion de pré­sen­ta­tion ce soir à 17h15 à l’é­cole. A ne pas man­quer…

Laster arte / A bien­tôt

Carnavalito

Avant le car­na­val de l’é­cole, mon­tons le son et repre­nons en chœur Carnavalito

Oh ! vem comi­go des­fi­lar

Neste rit­mo Brasileiro

E vem tocar, e vem dan­çar

A batu­ca­da ta p’ra che­gar

Um batu­ca, um batu­ca­da

De Salvador de Bahia.

Um batu­ca, um batu­ca­da

De la esco­la de Maria

Pierre et le Loup

Julie Depardieu a racon­té l’his­toire de Pierre et le Loup. L’Orchestre Symphonique du Pays Basque jouait, et en même temps, des images étaient pro­je­tées.

Julie Depardieu pré­sente l’or­chestre du Pays Basque

L’instrument qui jouait le canard était le haut­bois.

L’instrument qui jouait l’oi­seau était la flûte tra­ver­sière.

L’instrument qui jouait le chat était la cla­ri­nette.

L’instrument qui jouait le grand-père était le bas­son.

Les ins­tru­ments qui jouaient les chas­seurs étaient les per­cus­sions.

Les ins­tru­ments qui jouaient le loup étaient les cors.

Les ins­tru­ments qui jouaient Pierre étaient les ins­tru­ments à cordes : les vio­lons, les altos, les vio­lon­celles, les contre­basses.

Le conte a été com­po­sé par Prokofiev. Un jeune gar­çon, Pierre, a cap­tu­ré un Loup avec l’aide d’un oiseau et d’une corde. Mais le canard a été ava­lé par le Loup.

une vidéo du conte de Prokofiev :

https://www.youtube.com/watch?v=eN4Iyb8HKjM

Jean-François Verdier, le chef d’or­chestre, a écrit “Le Canard est tou­jours vivant !” en col­la­bo­ra­tion avec l’auteur Bernard Friot. C’est une suite au célèbre conte musi­cal.

Les chas­seurs sont arri­vés et ont trou­vé Pierre. Ils ont tiré le Loup jus­qu’au zoo et l’ont mis dans une cage.

Le soir, les ani­maux ont fait une fête pour accueillir le Loup. Le lion a deman­dé au Loup de chan­ter un air. Il l’a fait mais l’é­lé­phant lui a dit :

- As-tu un chat dans la gorge ?

- Non, c’est un canard !

L’éléphant a plon­gé sa trompe dans le ventre du loup et en a res­sor­ti le canard vivant.

Le canard a dit “ça va mieux”. Puis il est pas­sé entre les bar­reaux de la cage du Loup. Il a deman­dé au Loup : “Veux-tu ren­trer chez toi ?”

Mais le Loup n’as pas répon­du parce que le direc­teur du parc avait rame­né une louve dans le zoo.

Alors le canard est ren­tré chez Pierre et son grand-père. Il n’a­vait plus de volailles car le Grand père et les chas­seurs les avaient tuées pour faire la fête. Le canard a appris à voler et a rejoint un vol de canards sau­vages. Pierre a dit “au revoir” au canard.

Spectacle à l’Ecole élé­men­taire de la Citadelle et sor­ties avant Noël

Les élèves ont inter­pré­té en chœur des chan­sons de Noël. Un moment convi­vial appré­cié par les parents et familles.

Les élèves et ensei­gnants remer­cient l’intervenante Emmanuelle Sallaberry qui a su moti­ver petits et grands avec une sélec­tion de clas­siques ou de chan­sons plus modernes.

La soi­rée s’est pour­sui­vie agréa­ble­ment par un buf­fet par­ta­gé.

Le préau avait été déco­ré par les enfants durant les temps péri­sco­laires. Merci à Aurore et Rachel pour leur impli­ca­tion !

un pano­ra­mique du préau avant l’en­trée des artistes et des spec­ta­teurs

Vendredi 13 décembre 2019, les élèves de l’école de la Citadelle se sont ren­dus au ciné­ma l’Atalante pour assis­ter à la pro­jec­tion du film « La fameuse inva­sion des ours en Sicile »

Un film qui a ravi les jeunes spec­ta­teurs

Une semaine plus tard, à l’invitation de la MVC de Saint Étienne, nous avons assis­té à un spec­tacle mêlant sou­ve­nirs et contes.

Un beau spec­tacle pour finir l’an­née civile ! Merci aux comé­diens à la MVC

Bonne fin d’année à tous

MINTZALASAI : semaine de la pro­mo­tion de l’eus­ka­ra

Irailaren 24ean aste­ra­tea­re­kin, Udaleku elkar­te­ko bi ani­mat­zaile esko­la­ra urbil­du dira tti­pi eta tti­pi tti­pien gela­ko haur­re­ri dant­za, kan­tu eta joko tai­ler­ren pro­po­sat­ze­ko.

Irailaren 27an osti­ra­la­re­kin ant­za­ra jokoa egin dugu Libreplume elkar­te­ko Anarekin. Liburuak, kan­tuak eta esku jokoak era­bi­li edo aur­ki­tu ditu­gu


Mardi 24 sep­tembre deux ani­ma­teurs de l’as­so­cia­tion Udaleku sont venus à l’é­cole et ont pro­po­sé des ate­liers de chants, danse et jeux aux élèves de la classe de Petite et Tout Petite Section.

Vendredi 27 sep­tembre ce fût le tour des moyens et des grands : l’a­ni­ma­trice Ana de l’as­so­cia­tion Libreplume est venue leur racon­ter des his­toires, jouer au jeu de l’oie et chan­ter des chan­sons.

MILESKER GUZIERI MOMENTO GOXOAK PASATU DITUGULAKO

Un grand mer­ci à tou-te‑s nous avons pas­sé un très bon moment.